Impromptus : Danse ta vie

Une envolée de violon pour me faire inspirer quelques bouffées de bien-être, intimant l’ordre à mes jambes de me faire tourner jusqu’à en perdre la tête au milieu des étoiles et des papillons lunaires que tu fais apparaître quand tu chuchotes au creux de mon oreille. Et une valse infinie s’entame dans l’allégresse.

Une mesure de piano qui chatouille mes pieds, appuyée par quelques notes de saxo, un rien jazzy, un rien swing, faisant courir le long de mon corps, comme un courant électrique, des ondes d’énergie contenue, n’attendant que le moment propice pour éclater. Et quelques pas de new jazz s’alignent dans la bonne humeur.

Un rythme de Djembe endiablé, comme un clin d’œil particulier, qui pulse au fond des entrailles, dicte chacun de mes mouvements, qui deviennent presque inarticulés, dans une suite de circonvolutions flamboyantes, détonantes, insouciantes. Et la danse africaine s’empare de moi dans ce qu’elle a de plus intense.

Consigne : Après tous les deuils que nous venons d’évoquer toute la semaine, nous vous proposons de réveiller l’énergie du vivant (même en ces temps d’hiver), avec le thème : Danse ta vie. Quelle que soit la forme de votre texte, il devra évoquer la (ou les) danse(s).

3 réponses sur “Impromptus : Danse ta vie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *