La brève du vendredi (dont tout le monde se fout, mais quand même)

Pour ceux qui ont suivi, aujourd’hui, je laisse mes bébés pour une semaine. Je fais l’impasse sur le vide qui commence à se creuser. Je profite des dernières heures en leur compagnie, avec la chance d’être en vacances et d’avoir organisé nos activités en conséquence. Toute cette semaine, nous avons oeuvré au jardin, plongé nos mains dans la pâte à modeler, épuisé notre imagination à coups de peinture, cuisiné de bons petits plats, lu, lu et encore lu, travaillé (un peu), rigolé (beaucoup), joué au jeux vidéo (pas mal), profité du soleil (énormément, vive le Sud !) et donc optimisé cette semaine ensemble, eux et moi, moi et eux, du bonheur à l’état pur.

Je te souhaite un bon week-end cher lecteur, aussi crapuleux que le mien, si possible (bah quoi, faut bien se consoler hein) !

(LA chanson qui réunit tout le monde, à la maison, dans la voiture, du plus petit à la plus grande (moi), on chante comme des forcenés, ça doit être tordant à voir (pas à écouter, je vous l’accorde)

12 réponses sur “La brève du vendredi (dont tout le monde se fout, mais quand même)”

  1. Bon WE crapuleux Plume.
    T’es veinarde d’avoir du soleil. Et diree qu’ici il neige.
    Donc pour moi ce WE ca sera ski.

  2. Le vide créé par l’absence des enfants, je le connais bien.
    Les heures qui s’écoulent plus vite aussi justement parce qu’ils vont partir …

    Tu as mille fois raison : compense 😉

  3. Tu vas devoir vivre la séparation d’avec tes enfants, je suppose que c’est douloureux et je pense que c’est une décision bien réfléchie. Tu leur offres la construction d’une vraie relation avec leur père, j’admire !

    Lollipop, on adore aussi !!!!!

  4. Moi, je n’ai pas tout suivi mais j’ai cru bien comprendre. Crapuleux, vous avez dit crapuleux. Quand on y pense, le concept est amusant, non ? Un week-end crapuleux c’est s’encanailler à deux ? Ainsi donc, seuls les voyous et les mauvais garçons savent passer du bon temps ? Cela mérite réflexion, non ?

  5. Mon week end fut parfait, as usual !

    Princess, je me demande encore comment je fais pour ne pas m’en lasser…

    Chagas, sur Paris, là où je vais, c’est pas top la météo, mais le veinard, c’est plutôt toi ! De la neige, du skiiii !

    Ma Cocoooooootte, heureuse de ton retour parmi nous 😉 et j’espère que tes crapuleries auront été aussi bonnes que les miennes…

    Pandora, il faut se faire du bien, aussi, de temps en temps 🙂

    Millie, merci !

    Pomme, je ne me suis pas faite prier…

    Baci, je ne savais même pas que tu passais encore par ici de temps à autre, ravie de la bonne humeur laissée par la musique !

    Christelle, c’est tout à fait ce que je devrais me dire… mais j’ai encore du mal à admirer.

    Homéo : et pas qu’un peu… je rentre dans mon chez moi, avec des possibilités de chat aux heures plus correctes pour toi 😉

    Gicerilla, j’aime que vous me rendiez visite ! Disons que pour la bagatelle, un léger vice est un allié assez redoutable… mais je vous l’accorde, cela mériterait plus qu’une réflexion 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *