La brève (anniversaire) du vendredi (dont tout le monde se fout mais quand même)

Un an que je vous serine mes bêtises ! Un an que vous venez voir ce qu’il se passe dans les parages, prenez plaisir à lire, parfois moins, écouter du bout de l’oreille certains morceaux, d’autres plus profondément… une petite année que je fais aller et venir ce blog au gré de mes envies, de mes coups de coeur, cafards, délires et autres blues.

Le bilan est plutôt positif : je me suis fait plaisir. J’ai eu un lectorat très éclectique, qui a totalement bougé depuis le début, à part certains fidèles qui ont pris plus de place IRL au fur et à mesure de leurs interventions dans ces pages (oui, je ne suis pas intouchable, malgré ma topissitude, je reste accessible, môa, môssieur).

J’ai y laissé quelques traces de ma vie, de mes influences musicales, de mes lectures passionnées (ou non), de mes visites cinématographiques, des bribes de mon existence qui vous a sans doute parue passionnante, et vous n’avez pas tort. Ma vie est un vrai feuilleton !

Je me retrouve souvent dans la sensation de vivre un film de série B, avec les coups bas à la clé, les rebondissements sans fin et l’incertitude de l’issue de l’histoire tout en étant persuadée de la connaître. Alors ce serait dommage de s’arrêter en si bon chemin, non ?

Sinon, comment savoir si Plume et Yo ont enfin pu terminer leur cursus de Culture Administrative, hein ? Comment bien prendre conscience que les SMIP sont de plus en plus indispensables, parasites pour les mères proprettes et nécessaires pour les marmots, je vous le demande ? Comment savoir quelle musique tourne sur le lecteur de Plume, information de la plus haute importance s’il en est ? Comment obtenir le nom de l’amant de papier qui fait concurrence à Yo dans les moments les moins chauds ? Et les films que ce dernier l’oblige à aller voir ? Vous êtes impatients de les connaître, n’est ce pas ?

Alors c’est ici que ça se passera. Quand ? On ne le sait pas. Restez attentifs.

J’aime beaucoup l’artiste, surtout ce morceau-là… c’est aussi un clin d’oeil qui m’a été fait par mail, alors que j’écoutais énormément l’album à ce moment-là.

16 réponses sur “La brève (anniversaire) du vendredi (dont tout le monde se fout mais quand même)”

  1. Bon anniversaire, cara mia. Un an déjà… si long et pourtant passé comme une tornade…

    Bon, cela étant, ouais, moi aussi je le veux bien, le nom de l’amant. Et j’ai plein de nanars en réserve s’il le faut pour te faire parler.
    (et puis où as tu vu qu’il yaurait des moments moins chauds, d’abord ?)

  2. Plume…
    Bon anniv au blog.
    Et puis mince, j’adore les histoires shamallow passke au fond, je sus qu’une princesse rose barbie barbapapa…
    Je suis heureuse de vous savoir toujours en amour 😉

    Bizzz à vous deux

  3. Yo, oui, une petite année, bientôt la nôtre d’ailleurs… ça passe trop vite, c’est évident.

    Pandora, Plume, Ros’ et Chagas, merci beaucoup !

    Ma Cocotte, quel plaisir de te voir par ici ! merci pour ce clin d’oeil particulier… on prendra le temps, un jour, par téléphone ou de visu 😉

    502, et pas que les oreilles, y’a intérêt !

    Gicerilla, le chat me fait toujours bien rire, mais pour kick the bucket, je persiste et signe !

    Tisseuse, cet hommage me fait bien plaisir, merci…

    Homéo, ouiiiii ! dès que je peux ma belle.

    Intrépide, mais si mais si, tu peux même l’exiger !

  4. Bin… euh… si je te dis que j’ai plus ton numéro de phone cause erreur technologique dans le nettoyage de mon répertoire ça te surprendra ?
    Pfff… y a qu’à moi que ça arrive ces misères là

    appelle-moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. *complétement à la bourre* bon anniversaire à ton blog Plume ! et si je ne commente pas souvent, je suis tes billets tous les jours sur mon Netvibes.
    Donc, fidèle parmi les fidèles !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *