Note pour plus tard

Ne pas laisser ses brouillons  de blog sans les horodater quand on gère une soirée pyj’  d’Halloween de + de 24 h.

parker lewis

Sinon, comment rattraper le retard de publication et se retrouver dans la pseudo-organisation dudit blog quand les jours plus calmes reviennent ? (et ne pas laisser les lecteurs errer comme des âmes en peine sur ces pages…)

2 réponses sur “Note pour plus tard”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *