Note pour plus tard

Ne pas s’extasier à la sortie de l’hyper sur les jolis chants d’oiseaux que l’on entend encore à cette saison, le soir.

parker lewis

Sinon, comment ne pas passer pour une conne lorsque, une fois installée au volant de notre petit bijou, on remarque que le pare-brise est constellé de fientes ? (et pas que le pare-brise… N’aal dinn mok)

6 réponses sur “Note pour plus tard”

  1. Aaaaaah… Les vols d’étourneaux rassemblés à l’automne dans nos belles villes du sud pour la migration hivernale… J’ai connu, je compatis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *