La (plus vraiment très) brève du vendredi (dont tout le monde se fout (un peu moins ?) mais quand même)

Voilà, c’est tout ce que je peux vous souhaiter, et c’est déjà beaucoup, quand vous faites le point de tout ce qui figure sur ce coeur éthéré, n’est ce pas ? Vous pouvez prendre ce qui vous fait envie (pleiiiiin d’argent), ce que vous aimeriez tester (un petit bébé pour la route ?) ou encore, ce que vous n’arrivez toujours pas à obtenir (Amouuuuuur, Gloiiiiire et Beautééééééé !). Bref : une très bonne année à mes lecteurs ! (et aux autres, seulement s’ils sont gentils).

2009 a été pourrave de chez pourrave… si, si ! Malgré les quelques épisodes de plaisir qui l’ont ponctuée, je n’en garde que des souvenirs pas très glops et que je préfèrerais reléguer au rang de fantômes, mais la réalité me fait dire que ce n’était peut être que des « préparations »… on verra bien. J’attendais donc de 2010 des petites bouffées d’air frais, du bonheur à l’image d’un lac sans vent, fluide, calme et reposé… bullshit. Je viens de perdre mon grand-père. Certes une délivrance pour lui, certes une évidence pour son âge, mais mierda quand même.

Alors maintenant, 2010 a intérêt à assurer, parce que là, faut pas pousser hein ! Je veux obtenir l’examen que je prépare assidûment (depuis hier, hum) et qui se déroulera en juin prochain, je ne veux plus entendre parler du grand méchant loup (jusqu’à ce qu’il subisse une lobotomie en règle), je veux continuer à aménager mon petit nid douillet (mais pas cocoon pour le porte-monnaie, bizarrement), je veux bouger à chaque période de vacances scolaires avec les loupiots pour profiter de la vie, de la famille, de tout quoi !

Donc des projets en pagaille qui ne me laisseront peut être pas le loisir de faire ce que je souhaite sur la toile (surfer pendant des heures, visiter mes copains blogueurs pendant des heures, écrire des articles à la con pendant des heures, facebooker pendant des heures, lui mettre la fièvre pendant, oups, pardon, je m’égare…) sauf que. Sauf que là, après quasiment un mois d’absence, ben ça me manque, tout ça. Alors voilà, je vais certainement changer le format de mes articles : moins segmenter pour mieux raconter. Des petits pêles mêles que je tenterai de ne pas faire trop brouillons pour que ça reste encore lisible, mais qui me prendront certainement moins de temps au final (non je copie pas sur Yibus, pas du tout du tout du tout).

Ca veut dire exit certaines catégories pointues, bienvenue à une ou deux généralistes, tout en conservant des rubriques spécialisées parce que quand même. Chantier à prévoir pendant quelques temps, vous êtes prévenus ! Sinon, j’ai pris grand plaisir à venir vous faire un petit coucou sur vos blogs respectifs, surtout après avoir apprécié votre passage ici depuis la mi-décembre. Merci à tous !

27 réponses sur “La (plus vraiment très) brève du vendredi (dont tout le monde se fout (un peu moins ?) mais quand même)”

  1. déjà dit, mais je persiste et signe, ça fait du bien de te relire…
    Quant à 2010, un peu que ça va dépoter sec, non mais !

  2. @ Plume vive : excellente année à toi et ceux que tu aimes… (Tu as vu, j’oublie mes promesses et je fais de plus en plus long à nouveau, glurp…)

    @ Yo : pas trop sec, le dépotage, tout de même (histoire de commencer l’année en finesse) comme dirait Anne Fontaine.

  3. A ben, 2009, année pourrie pour un peu tout le monde, non ? Que te souhaiter autre que du bonheur (une pelletée, des brouettes, des tombereaux), et la résolution de tes projets ?

    Je suis contente de te revoir par ici : mon reader était un peu vide ces temps ci. Merci merci merci :).

    Bon je retourner rocker mon body.

  4. bonne année plume… si j’ose… oui, 2009 pourri de chez pourri, moisi de chez moisi… alors souhaiter juste que 2010 soit meilleur mais ca devrait pas etre dur!!!

  5. Bon j’ai la réponse à certaines des questions que je te posais
    Pour le reste je te souhaite à nouveau une très belle année 2010, studieuse (mais pas trop hein ;)) et pleine de soleil, de réussite et d’amour
    Bises

  6. Je crois que j’ai déjà dit bonne année quelque part mais je réitère !
    Donc tes projets avancent, eh eh…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *