Je suis allée voir…

Planète 51, de Jorge Blanco

Une petite folie de cinéma pendant les vacances de février (deux en deux semaines, alors qu’on y va à six, moi je dis que ce sont des petites folies ! Parfaitement !) que j’ai bien envie de continuer, mais ce n’est pas le sujet… Bref, après la Princesse et la Grenouille, que nous avons beaucoup aimé, nous avons sauté le pas pour Planète 51, alors même que la plupart des critiques étaient assez caustique le concernant… ben vous savez quoi ? Faut toujours se faire sa propre opinion !

En bref : Et si les terriens étaient en fait, des extra-terrestres ? Ben oui, quand notre bellâtre de cosmonaute américain arrive sur la planète 51 (non, pas comme le pastis, ici, le vert est de mise, pas le jaune), et bien c’est l’hystérie générale ! Il existe une autre forme de vie dans l’espace et notre terrien en donne la preuve en atterrissant dans la barbecue-party pourtant si bien engagée d’une famille bien sous tous rapports (enfin, suivant les us et coutumes de cette fameuse planète).

Le plus : Y’en a plein ! Un général (Grawl pour ceux qui le connaitraient) vert qui a un petit air de George Clooney (l’arrogance et un léger côté obtus en plus), une musique 50’s extra, qui me donne grave envie d’acheter la B.O., un petit robot attachant, Rover, qui décidera de rester avec le farfelu local,  des gags, certes attendus, mais efficaces, une histoire sympa et originale, un monde extra-terrestre sans angles, tout en rondeur, des dialogues qui font sourire, puis rire, qui font du bien, quoi ! Et personnellement, un gros craquage pour Chuck, l’astronaute… j’y peux rien, j’aime bien ceux qui tirent sur le roux…

Le moins : ben y’en a pas vraiment en fait, tous mes gamins (de 3 à 9 ans) se sont amusés, et même si on peut, en tant qu’adultes, trouver la toile de fond un peu légère, ça reste un film qui passe agréablement le temps. Les critiques sont un peu sévères, je trouve…

The question of the day (je parle mal anglais si j’veux) : quid de la différence entre cosmonaute et astronaute ? (et sans votre pote google et son cousin Wiki, hein ! Soyez fair-play !)

14 réponses sur “Je suis allée voir…”

  1. la différence entre astro et cosmonaute est fonction du pays d’origine (cosmonaute pour les russes et astronaute pour les américains… ou inversement, je ne sais plus trop bien). Et pour les français on dit « spationautes ». Sans taper sur wiki 🙂

  2. Alors là, pas aimé du tout, du tout… De la repompe de pas mal de films et dessins animés…
    J’ai surtout remarqué le pompage total (hein, ton commentaire sur mon blog, hein qu’il est joli ????) d’E.T., d’autant mieux apprécié (ET, pas l’autre) qu’on l’a vu avec les gamins voici une semaine…

    Bon, les enfants en sont sortis l’air assez content (c’est comme même pour eux qu’on était allé le voir)… Je me suis endormi (faut dire que j’étais fatigué).
    Voilà pour l’après-midi passionnante d’un faune au cinéma américain.

    1. oh ben mince alors, c’est dommage ! mais bon, les enfants restent le public principal de ce genre de films, non ?

      sinon, j’ai bien aimé les différentes références, moi, au contraire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *