Je viens d'aller voir…

Real Steel, de Shawn Levy

A la tête d’une tribu de 4 garçons, de bientôt 5 à bientôt 11 ans, quand nous décidons de sortir en famille, il faut la jouer fine. Et encore plus lorsqu’il s’agit de cinéma… Réussir un trouver la perle qui ravira aussi bien le petit qu’il épatera le grand commence à relever du grand défi ! Mais nous gardons confiance et tentons notre chance régulièrement (tous les deux ou trois mois environ). Cette fois-ci, notre choix s’est porté sur le (un tout petit peu) controversé Real Steel.

En bref : Un papa alcoolo raté, un gamin qui perd sa mère, voyez un peu le scénario d’over the top ? Et bien on en est pas loin. Un futur où la violence sur le ring fait loi, ce qui a amené notre bien-pensante société à bifurquer vers des combats de robots, parce que quand même, hein, on est pas des bêtes, non, non, non. Mais que se passe-t-il lorsque le rejeton retrouve son père pour les vacances avant de rejoindre son gentil tonton et sa gentille tata friqués ? Et bien ils se lancent tous deux dans les combats de robots, au petit bonheur la chance… au début.

Le plus : Déjà, y’a deux bombasses dans le film et rien que pour ça, faut faire le déplacement : Hugh Jackman et Evangeline Lilly. Quelles plastiques mes amis, quelles plastiques… Enfin, reprenons un peu d’air et orientons-nous vers le fond de la chose : le scenario. Ok, c’est pas du nouveau tout frais, ok, on s’attend plus ou moins à ce qui va se passer (enfin, la plupart du temps), malgré tout, c’est une histoire attachante, qui réussit à tous les coups. Ensuite, ben, c’est pas mal joué, sincèrement. Le robot convainc vraiment dans son rôle et n’en rajoute pas trop. Bon, si on peut plus rigoler hein ! Non, le film est bien joué, j’avais un peu peur vu les critiques du gamin qu’il me hérisse le poil, mais non, finalement, il reste à sa place. Ensuite, artistiquement, techniquement, enfin, je sais pas trop comment on dit, ben j’ai pris mon pied. Les combats, beaucoup trop rares, sont très agréables à regarder et inutile de vous dire que l’on supporte Atom. C’est mignon comme tout ces petites bêtes-là. Mes enfants ? Ils ont adoré.

Le moins : Le côté déjà-vu de la trame, mais on n’y est pas allés pour ça, honnêtement. Qu’on ne puisse pas manger encore plus de robot, même si ça aurait voulu dire évincer un ou deux acteurs pour se faire : je suis toujours émerveillée par le rendu de l’animation. Amateurs de cinéma d’auteurs etc… s’abstenir, évidemment.

Une pensée sur “Je viens d'aller voir…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *