L’influence musicale du jour

Alors là, je rentre dans… du lourd. C’est une bête de scène, un artiste hors norme et une personnalité bien particulière… Une voix toujours bien posée, qui titille partout où il faut, des textes qui sont un peu moi, parfois, un groove hallucinant, qui vous fait bouger malgré vous, un fluide indescriptible… un animal… non, non, tout va bien, vous en faites pas, je m’en remettrai bien un jour… euh, nan, chuis pas sûre finalement, je craque trop… comment ça j’ai plus l’âge ? Nan mais ça va oui ?

L’influence musicale du jour

Une artiste qui m’a longtemps bercée, qui me berce encore…
J’ai toujours su qu’un jour, je vivrai ce qu’elle chante.
Et pas seulement parce que sa voix résonne en moi longtemps après l’avoir écoutée… mais parce que ce qu’elle interprète, c’est la vie.
Déroulement…

L’influence musicale du jour

Une musique sans mots qui l’accompagnent pour une fois, parce qu’elle n’en a pas du tout besoin… je vais enfin recevoir de quoi l’écouter ailleurs que sur ma bécane et ça, c’est que du bonheur. A partager.

Enjoy.

L’influence musicale du jour

Parce qu’il faut bien qu’il existe une étincelle à toute action, voici celle qui m’a poussée à tenir ce deuxième blog, contre toute attente, mais avec un grand plaisir, cela va de soi.

Même s’il ne s’y trouve rien de bien transcendant, c’est une manière de faire partager mes coups de coeur et découvertes, et ça, figurez-vous, ça ne m’avait pas (encore) effleuré l’esprit pendant le début de mon voyage dans la blogosphère.

Merci à toi Millie, d’avoir titillé ma fibre bavarde, qui n’avait pas besoin de beaucoup de stimulation, il faut bien l’avouer, et d’avoir fait germer dans mon petit cerveau en ébullition l’idée d’ouvrir un espace sans prétention sur mes affinités avec…. tout.

Tout est parti de là donc, un article posté sur Tété, auquel il fallait absolument que je mette mon grain de sel dans les commentaires pour ajouter ce lien :

(à savourer)

Classique :

A découvrir pour ceux qui ne connaissent pas l’artiste plus que ça :

Enjoy !

Coup de coeur NS 2008

La vidéo, à mon sens, en dit long… long sur mes goûts, bien entendu, tant en matière de musique que de charmants garçons, mais aussi long sur le talent de ce jeune compositeur-interprète.

Benjamin Siksou, 21 ans, candidat à la Nouvelle Star 2008 (édition dans laquelle sévit l’animal de mes nuits de midinette, Sinclair, mais c’est une autre histoire…), oeuvrant déjà dans une formation de quatre compères totalement écoutables, se lâche chaque semaine au Pavillon Baltard pour le plus grand plaisir de mes yeux, de mes oreilles, (de mes papilles), ainsi que ceux et celles de beaucoup d’autres…

Je ne le connais pas intimement ce garçon, et c’est bien dommage, un petit boeuf ne m’aurait pas déplu (une fois ma voix retrouvée), mais c’est la vie… 31 ans aux portes d’Avignon, ma jeune vie parisienne sur les scènes improbables des cafés-concert s’éloigne doucement… bref, je disais quoi déjà ? ah oui ! Je ne le connais donc pas plus que ça, vous vous en douterez, je me cantonne aux informations divulguées ça et là sur le net, donc je ne peux rien dire de plus, enfin de consistant ou vérifié j’entends, donc, je laisse opérer le charme de son timbre !

Sarah Silverman VS Jimmy Kimmel

L’excellente Sarah Silverman, commédienne, scénariste et compositeur de talent, arrive toujours à créer des chefs d’oeuvre de drôlerie, souvent zébrés d’acide.

A 37 ans, cette femme qui s’assume comme humoriste à la langue bien pointue, est également la compagne de Jimmy Kimmel (The Jimmy Kimmel Live) depuis plusieurs années.

Sarah a tourné dans différents films, mais s’est surtout démarquée lors de l’écriture de sketchs pour le celèbre Saturday Night Live. Réputée pour avoir plaqué Dieu, qui se trouvait dans son lit, sous prétexte d’avoir trouvé mieux, elle continue ensuite à distiller sa verve avec le Sarah Silverman Program, à ne pas mettre devant tous les yeux…

Récemment (re)connue en France, certaines productions cinématographiques la mettant en scène devraient trouver leur public dans nos salles, notamment l’élégant « The aristocrats« , dans lequel plusieurs commédiens se passe le relais autour d’une blague crue, chacun la racontant à sa manière, tout un programme…

« Rien n’étant certain en ces temps incertains », vous pourrez, en attendant, aisément trouver matière à juger sur le net…

A commencer par ça :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=-9cXsu9SgmY&hl=fr]

Sarah fait bisquer son comique de compagnon…

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=yf4h5H4PKVU&hl=fr]

Et son compagnon n’est bien entendu pas en reste !

Enjoy !

(et en plus, elle est Sagittaire, comme moi, ok je crois pas à l’astrologie… et alors ?)